Le Monde a travers les timbres

Un voyage dans une collection de timbres

Le sculpteur Mahmoud Mukhtar – Egypte 1991

Le sculpteur Mahmoud Mukhtar (1891-1934) est l’un des sculpteurs égyptiens les plus célèbres du XXe siècle. Il est considéré comme le père de la sculpture égyptienne et arabe moderne.

Origine modeste

Fils du maire d’un petit village du delta du Nil, il a grandi au Caire. Tôt dans son enfance, Mukhtar a commencé à faire des sculptures de boue près du canal. En 1908, il faisait partie du premier groupe d’étudiants de la nouvelle école égyptienne des beaux-arts. Les professeurs ont détecté très tôt le talent de Mahmoud Mukhtar en sculpture et lui ont assigné un atelier spécial au sein de l’école. Il a commencé à sculpter des scènes inspirées de la vie paysanne et citadine égyptienne.

Mahmoud Mukhtar - Sculptor
Egypt-1991-YT1432 – Mahmoud Mukhtar – Sculptor

Etudes à Paris

Le prince égyptien, Kamal Youssef, sponsor majeur de l’institut à l’époque, a fait remarquer le talent de Mukhtar. Il décide de l’envoyer à l’Ecole des Beaux Arts de Paris pour poursuivre ses études sous la direction d’artistes de renom.
Au cours de ses études à Paris, Mahmoud Mukhtar est devenu un nationaliste engagé et a utilisé son art pour soutenir le mouvement national égyptien. En 1919, au milieu de la révolution égyptienne contre l’occupation britannique, il sculpte son chef-d’œuvre, «La Renaissance de l’Égypte». Avec la miniature de cette statue, il remporte la médaille d’or à l’exposition annuelle des artistes français qui se tient au Grand Palais en 1920.

Mahmoud Mukhtar - Eypt's Renaissance
Mahmoud Mukhtar – Eypt’s Renaissance

Renommée internationale

Le sculpteur Mahmoud Mukhtar a été le premier artiste arabe à exposer ses œuvres lors d’une exposition internationale à Paris. Son art était respecté et apprécié par les milieux officiels français dans le domaine artistique. Il jouissait également d’une grande notoriété et de respect parmi le peuple égyptien. Entre 1928 et 1930, il a sculpté deux statues du leader national égyptien Saad Zaghloul exposées au Caire et à Alexandrie.
Mahmoud Mukhtar a contribué au développement de l’étude et à la renaissance de l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts, ainsi qu’à sa participation à la sélection de personnes talentueuses en art de la sculpture afin de les envoyer en bourse à l’étranger.

Musée  Mahmoud Mukhtar au Caire

En 1938, quatre ans après sa mort, le gouvernement égyptien a décidé de créer un musée pour les œuvre de Mahmoud Mukhtar. Les conditions de la Seconde Guerre mondiale ont retardé l’ouverture du Musée. Il fut finalement ouvert en juillet 1952 après la révolution des officiers libres. Le musée, situé place Tahrir, abrite plus de 170 objets liés à l’artiste dont 85 œuvres en bronze, pierre, basalte, marbre, granit et plâtre.

En 1991, l’Égypte a émis un timbre avec le portrait de l’artiste et deux de ses sculptures.

Référence catalogue:  Yvert & Tellier 1432

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.