Le Monde a travers les timbres

Un voyage dans une collection de timbres

République arabe unie 1962: Charte de Casablanca

Du 4 au 7 janvier 1962, à l’invitation du roi Mohammed V, une conférence s’est tenue à Casablanca, en présence des représentants d’un certain nombre de pays africains pour discuter des conditions politiques, économiques et sociales de l’Afrique qui avaient commencé à sortir du colonialisme.King Mohammad V

La conférence a réuni des dirigeants et des représentants de sept pays africains: le président égyptien Gamal Abdel Nasser de la République arabe unie, le président du Ghana, Kwame Nkrumah, le président du Mali Madibo Keita, le président de la Guinée Conakry Amadou Sékou Touré, Farhat Abbas, représentant le gouvernement provisoir du Front de libération nationale algérien Et Abdul Qadir Allam, représentant du roi Libye Idriss Ier.

Cette conférence a abouti à l’adoption du la charte de Casablanca, en tant que cadre d’action commune pour atteindre les objectifs africains de construire des systèmes nationaux sans domination coloniale et capables de lutter contre l’analphabétisme et la pauvreté, et de réaliser le développement économique au profit des peuples africains. La charte appelait à l’adoption d’une politique non alignée.

La charte de Casablanca est considérée comme l’un des premiers signes d’une action africaine commune avant la création de l’Organisation de l’unité africaine.

À l’occasion du premier anniversaire de la conférence et de la Charte de Casablanca, la République arabe unie a émis un timbre commémoratif de 10 millilitres en 1962.n presence

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.