Le Monde a travers les timbres

Un voyage dans une collection de timbres

Mausolée Mohammed-V 2 – Maroc 1971

Le mausolée Mohammed-V est l’une des plus belles attractions touristiques de la ville de Rabat. Le roi Hassan II a ordonné la construction de ce mausolée après la mort de son père et son accession au trône en 1961. Les travaux se sont poursuivis pendant dix ans.

Morocco 1971 - mausoleum Mohammed-V
Maroc 1971 -Vue aérienne du mausolée Mohammed-V et de Rabat

Les bâtisseurs du Maroc moderne

Plus de 400 artisans marocains ont contribué à tous les aspects de l’architecture et de la décoration, faisant de ce bâtiment un chef-d’œuvre architectural et artistique unique. La construction a été achevée en 1971 et le corps du roi Mohamed V, fondateur de l’État marocain moderne et héros de l’indépendance, y a été transféré. En 1983, le prince Moulay Abd Allah, le frère cadet du roi Hassan II, a été enterré à côté de son père. Le roi Hassan II, le constructeur de ce merveilleux édifice, est mort en 1999 et a également été enterré dans le mausolée. L’UNESCO a ajouté le mausolée et d’autres sites de Rabat à la Liste du patrimoine mondial en 2012.

Mosquée et tour Hassan

Esplanade of Hassan Mosque
Esplanade de la mosquée Hassan

Le mausolée a été construit à l’extrémité sud de la vaste esplanade de la mosquée Hassan qui date du XIIe siècle. Le roi almohade Yaqoub Al-Mansour (1184-1199) ordonna la construction de cet édifice comme symbole de son pouvoir. Le roi entendait faire de Rabat la capitale de son royaume et y avoir le plus grand monument religieux du monde. Le royaume marocain s’étendait alors de la Libye à l’est à l’Andalousie. De l’autre côté de l’esplanade se trouve la tour Hassan inachevée, qui surplombe l’estuaire du bou regreg et les villes de Rabat et Salé d’une hauteur de 44 mètres. Cette tour devait avoir 80 mètres de hauteur, mais sa construction s’est arrêtée avec la mort du roi Yaqoub Al-Mansour. Dans l’esplanade, on peut voir les vestiges des nombreuses colonnes de la mosquée en pierre de granit. Les parties supérieures de ces colonnes sont tombées à cause d’un tremblement de terre qui a frappé Rabat en 1755.

Chef-d’œuvre de l’art décoratif islamique

Mosaic fountain
Fontaine décorée de mosaïque marocaine devant le mausolée Mohammed-V (Steven C. PriceFountain-at-Mausoleum-of-MohammedCC BY-SA 4.0)

Ce grand bâtiment incarne toute la créativité de l’architecture andalouse marocaine et tous les aspects de l’art décoratif islamique. Les visiteurs peuvent admirer les mosaïques colorées soigneusement disposées sur les murs intérieurs du mausolée. Des mosaïques décorent également les parties extérieures autour des bassins d’ablution et des fontaines disséminées sur l’esplanade de la mosquée. Le visiteur peut également voir des exemples exquis de l’art de la gravure sur plâtre et pierre recouvrant les murs extérieurs et intérieurs du mausolée.

Mosaic & engravements
Mosaïque et gravure dans le mausolée Mohammed-V (Steven C. PriceTile-detail-at-Mausoleum-of-MohammedCC BY-SA 4.0)

Sur les murs entourant la cour intérieure, les artisans ont utilisé des gravures sur bois et des gravures en plâtre pour écrire des versets coraniques. De plus, l’art du traitement et de la gravure du cuivre pour lequel la ville de Fès est célèbre a été utilisé dans la fabrication des lustres intérieurs du mausolée. On peut apprécier l’énorme lustre qui orne le dôme du mausolée.

Le chantier du mausolée a servi comme une école d’artisans dans tous les aspects de l’art décoratif marocain.  Cette école a fourni au pays une génération de nouveaux artisans qui ont su garder la tradition architecturale marocaine.

Visiting the mausoleum

Royal Guard at the entrance of the esplanade
Garde royale à l’entrée de l’esplanade (PlineTour Hassan a Rabat P1060435, Size reduced, CC BY-SA 3.0)

Le mausolée est constamment gardé par des membres de la garde royale dans leurs vêtements traditionnels aux couleurs vives. De plus, des membres de la garde royale se tiennent à cheval aux entrées de l’esplanade de la mosquée Hassan.
Une grande mosquée adjacente au mausolée a été construite dans le même style architectural. Cette mosquée est utilisée depuis le règne du roi Hassan II pour organiser des cérémonies et des conférences religieuses. Ces cérémonies sont généralement présidées par le roi du Maroc, notamment pendant le mois de Ramadan. Les touristes peuvent visiter la mosquée en dehors des heures de prière, à condition de respecter le lieu de culte.

Les touristes peuvent visiter ce magnifique monument architectural à tout moment entre huit heures du matin et le coucher du soleil. Ils peuvent prendre des photos librement et demander à prendre des photos avec les membres de la garde royale. Le site est ouvert au public gratuitement.

La poste marocaine a émis ce timbre en 1971 pour commémorer l’ouverture du mausolée.

Numéro de réference: Yvert et Tellier 622

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.