Le Monde a travers les timbres

Un voyage dans une collection de timbres

Maroc 2019: 20 ans de reigne du Roi Mohammed VI

La poste marocaine a publié un feuillet commémoratif marquant le vingtième anniversaire de l’accès du roi Mohammed VI au trône du Royaume du Maroc.

20 years of reign of King Mohammed VI
20 years of reign of King Mohammed VI

La carte porte deux timbres-poste d’une valeur de 9 dirhams chacun, l’un représentant le roi en tenue marocaine traditionnelle et l’autre le roi en tenue européenne.

En bas, il y a un ensemble de dessins à l’encre dorée représentant les réalisations économiques les plus importantes sous le règne du roi Mohammed VI pendant vingt ans de règne, et ils sont de gauche à droite:

Le train Buraq: qui est un train rapide reliant Tanger, la fiancée du nord aux villes de Rabat et Casablanca, avec des vitesses pouvant dépasser 300 km / h.

Morocco 2019- 20 years of reign - First Day Cover
First Day Cover – 20 years of reign – KIng Mohammad VI

Les Satellites marocains: Le Maroc a lancé deux satellites en novembre 2017 et en novembre 2018 sous les noms de « Mohamed VI A » et « Mohamed VI B ». Ce sont deux satellites de fabrication française capables de prendre des photos précises de la Terre et de les utiliser À des fins économiques et de développement, à des fins d’espionnage et de surveillance du territoire national

Au centre de l’image, de grandes éoliennes utilisées pour la production d’énergie ont été ajoutés, une technique largement utilisée dans les régions de Tétouan et Tanger au nord du Maroc et la région de Tarfaya au sud.

En bas à droite de l’image est un dessin du nouveau pont suspendu construit à l’est de la ville de Rabat sur la rivière Abou Raqraq, qui fait partie de la rocade express qui contourne la ville de Rabat par l’est et permet au voyageur entre le nord et le sud du royaume de continuer son chemin sans entrer dans la capitale.

Au centre à droite de l’image, un dessin est ajouté pour symboliser les centrales d’énergie solaire. Ce dessin peut symboliser le projet Nour-Ouarzazate, qui vise à produire 580 mégawatts d’électricité, et qui a été pendant un certain temps le plus grand projet d’énergie solaire au monde. Le roi Mohammed VI a inauguré la première phase du projet début 2016, et le Maroc aspire à couvrir plus de 40% de ses besoins énergétiques en utilisant des énergies renouvelables.

Les concepteurs de ce feuillet commémoratif ont négligé des réalisations importantes et stratégiques, telles que la création du port méditerranéen de Tanger TangerMed, qui s’est imposé parmi les ports à conteneurs les plus importants de la Méditerranée, ainsi que le très vaste réseau d’autoroutes qui s’est étendu pour relier le nord du Royaume avec son sud, de la ville de Tanger à la ville d’Agadir en passant par toutes les villes de la côte méditerranéenne jusqu’à Casablanca, puis la ville de Settat et Marrakech, et relient également l’ouest du royaume à son est de Rabat à Fès et Meknès, puis Taza pour arriver à Oujda près de la friontière algérienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.