Le Monde a travers les timbres

Un voyage dans une collection de timbres

Sites touristiques en Jordanie – 1971

En 1971, la poste jordanienne a émis une série de 5 timbres représentant les sites et paysages touristiques en Jordanie.

La mer morte

Le premier timbre de la série montre un chameau et un groupe de bédouins près de la mer Morte

La mer Morte est un lac salé situé entre la Jordanie et la Palestine. L’élévation de la surface du lac est de 430,5 mètres sous le niveau de la mer, faisant de ses rives le point le plus bas de la Terre. 

La mer Morte se distingue par sa haute salinité, qui empêche la présence de toute vie marine, ainsi que par l’effet thérapeutique de ses sels. La région de la mer Morte est l’une des attractions touristiques les plus importantes de la Jordanie, en particulier pendant la saison hivernale, car elle se caractérise par un climat chaud.

Dead Sea - Jordan 1971

La Mer Morte – Jordanie 1971.. 

La ville de Pétra

Le deuxième timbre représente la ville antique et historique de Pétra. Elle est située dans le gouvernorat de Ma’an, au sud du Royaume hachémite de Jordanie. Elle est célèbre pour son architecture taillée dans la roche et l’ancien système d’aqueducs qui l’alimentait. Pétra est surnommée la « Ville rose » en raison de la couleur rougeâtre de ses roches.

Pétra a été fondée vers 312 avant JC en tant que capitale du royaume nabatéen. Le royaume nabatéen a occupé une position de premier plan pendant de nombreuses années, car il était situé sur les routes commerciales et la route de la soie, et a été une zone de liaison entre les anciennes civilisations en Mésopotamie, en Palestine et en Égypte.

Ed-Deir Petra - Jordan 1971 

Ed-Deir Petra – Jordanie 1971

La Via Dolorosa à Jérusalem

Le troisième timbre représente la Via Dolorosa (chemin de la douleur) dans la vieille ville de Jérusalem. Les récits chrétiens disent que Jésus-Christ a emprunté cette route en portant sa croix sous la garde de soldats romains se dirigeant vers le site de sa crucifixion. La Via Dolorosa est longue de 600 mètres entre la vieille citadelle de Jérusalem et l’emplacement actuel de l’église du Saint-Sépulcre.

La partie orientale de Jérusalem et la Cisjordanie ont été annexées au territoire jordanien en 1951. Elle est restée sous administration jordanienne jusqu’à son occupation par l’armée israélienne en 1967. Les Nations Unies et la majorité des pays du monde reconnaissent Jérusalem-Est comme capitale de l’État de Palestine.

Jerusalem Old City - Jordan 1971
Via Dolorosa dans la vieille ville de Jérusalem – Jordanie 1971

Le jourdain

Le quatrième timbre représente un paysage du Jourdain, qui est également connu sous le nom de fleuve Charia. La longueur du Jourdain est de 251 km, il prend sa source dans les terres syriennes et libanaises et coule vers le sud à travers la plaine de Houla et le lac de Tibériade jusqu’à la mer Morte. Les deux affluents les plus importants du Jourdain, sont la rivière Hasbani venant du Liban et la rivière Banias venant de Syrie. Ces deux affluents proviennent du Mont Hermon, nommé Jabal al-Sheikh en arabe et du plateau syrien du Golan. Le Jourdain forme la frontière entre la Jordanie et la Palestine.

Jordan River - Jordan 1971
Le Jourdain – Jordanie 1971

Église de la Nativité à Bethléem

Le dernier timbre représente la ville de Bethléem. Il porte l’image de la cloche de l’église de la Nativité avec une vue panoramique sur la ville de Bethléem vue du haut du clocher de l’église.

Bethlehem Church Bell - Jordan 1971
Cloche de l’église de la Nativité à Bethléem – Jordanie 1971

Cette série comprend des timbres représentant les villes palestiniennes de Jérusalem et Bethléem, qui faisaient partie du Royaume hachémite de Jordanie à l’époque de l’émission. Les villes de Jérusalem et de Bethléem sont situées en Palestine, plus précisément sur la rive ouest du Jourdain. Et cette zone a été annexée au Royaume hachémite de Jordanie en 1951. Elle est restée sous souveraineté jordanienne jusqu’à son occupation par Israël en 1967. En 1994, la Jordanie a déclaré une séparation administrative avec la Cisjordanie et a reconnu ce territoire comme partie de l’état palestinien.

Référence catalogue : Yvert & Tellier n° 688 à 692.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.