Le Monde a travers les timbres

Un voyage dans une collection de timbres

Le poète et diplomate syrien Omar Abu Reisheh : 2005

Le poète et diplomate Omar Abu Reisheh (1910 – 1990) est un célèbre poète, dramaturge et diplomate syrien. Il fut l’un des plus grands poètes et écrivains du XXe siècle dans le monde arabe.

Enfance

Omar Abu Risha est né dans une famille riche et littéraire de la ville de Manbij dans le gouvernorat d’Alep en Syrie. Son père, Shafea Ibn al-Sheikh Mustafa Abu Risha, a occupé des postes gouvernementaux de premier plan pendant l’Empire ottoman. Il a été nommé maire de Manbij puis d’Hébron en Palestine actuelle, et plus tard de la ville de Tripoli au Liban actuel. Shafea était un poète confirmé. Il a écrit plusieurs poèmes en élégie pour le poète Ahmed Shawqi (1868-1932)le poète Hafez Ibrahim (1872-1932) et le leader nationaliste libyen, le moudjahid Omar Al-Mukhtar (1858-1931). Du côté de sa mère, la mère d’Omar Abu Risha, Mme Khairat Allah bint Ibrahim Ali Nur al-Din al-Yashruti, était originaire de la ville d’Acre en Palestine. Et son père était le chef de l’ordre soufi Shadhili. Mme Khairat Allah avait l’habitude de reciter de la poésie, en particulier la poésie soufie. Omar Abu Reisheh a pris d’elle sa vision de la religion, de la vie et de l’amour, ainsi que l’influence des concepts soufis.

Poet And Diplomat Omar Abu Reisheh
Poète et diplomate Omar Abu Reisheh : Syrie 2005

Education

Omar Abu Reisheh a fait ses études primaires à Alep, puis il a terminé ses études secondaires à l’Université américaine de Beyrouth. Après avoir obtenu son diplôme, il est allé en Angleterre pour étudier la chimie industrielle à l’Université de Manchester. Lors de son séjour en Angleterre, Abu Risha découvre la littérature anglaise et européenne. Il a lu les livres de certains écrivains anglais et européens importants tels que Shakespeare, Milton et le poète français Baudelaire.

Début de carrière

Après son retour d’Europe, il participe au mouvement national contre l’occupation française en Syrie et l’occupation britannique en Palestine. En raison de son activisme politique, il a été emprisonné à plusieurs reprises. En conséquence, il a quitté la Syrie pour échapper à la persécution française.

Omar Abu Reisheh with the President John F. Kennedy
L’ambassadeur Omar Abu Reisheh avec le président JF Kennedy dans le bureau ovale, en 1962.

Après l’indépendance de la Syrie en 1946, Omar Abu Reisheh devient directeur de la bibliothèque nationale d’Alep en 1947. Par la suite, il rejoint l’Académie scientifique arabe de Damas en 1948. peu de temps après, comme son collègue le poète Nizar Qabbani, il rejoint la Corps diplomatique syrien et a été nommé ambassadeur de Syrie au Brésil en 1949. En tant qu’ambassadeur, il a travaillé dans de nombreux pays, dont l’Argentine, le Chili, l’Inde, l’Autriche et les États-Unis d’Amérique.

Son parcours littéraire

لأعمال الشعرية الكاملة لعمر أبو ريشة - المجلد الثاني
Les oeuvres poétiques complètes d’Omar Abu Risha – Volume Deux.

Au cours de sa carrière diplomatique, Omar Abu Reisheh n’a jamais cessé d’écrire de la poésie et de la littérature. Avant tout, il portait en permanence dans son esprit et dans son cœur l’amour de la patrie et de l’être humain. De plus, l’histoire syrienne et arabe a eu une influence importante sur ses activités littéraire.

En plus des recueils de poésie, Omar Abu Risha a écrit des pièces de théatre poétiques, dont la pièce « Dhi Qar » en 1931, et « L’opérette du tourment » en 1935, et plus tard, « Semiramis » et « Taj Mahal ».

Le poète Omar Abu Reisheh publie son premier recueil de poésie en 1936, dans la ville d’Alep, sous le titre «Poésie ». Puis un deuxième recueil intitulé « D’Omar Abu Risha » à Beyrouth en 1947. Egalement, Il publie un recueil de poésie en anglais en 1959, un recueil de poésie intitulé « J’ai chanté à mes funérailles » publié à Damas en 1971 et bien d’autres.

Abu Risha a été influencé par la poésie soufie de sa mère. Son grand-père maternel était l’un des cheikhs de l’ordre soufi Shadhili, et ses parents étaient des amoureux de la poésie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.