Le Monde a travers les timbres

Un voyage dans une collection de timbres

Nouveaux quartiers dans les villes marocaines: Maroc 1954

En 1953, l’administration postale marocaine sous contrôle français a émis une série de quatre timbres qui montrent des photos aériennes de nouveaux quartiers marocains construits dans quatres villes marocaines différentes. Les villes sont MeknèsRabat, Casablanca et Fedala (aujourd’hui appelée Al Mohammadia).

Quartier de l’Agdal, Meknès

Morocco 1954: Meknes

Maroc 1954: Quartier de l’Agdal, Meknès

Le quartier Yakoub El Mansour à Rabat

Le quartier Yakoub El Mansour, est un quartier populaire de Rabat et l’un des cinq quartiers connus dans les années 1950. La situation de ce quartier au début des années 1950 est décrite dans l’article « La banlieue indigène de Rabat » dans un numéro du journal « Les Cahiers » d’Outre-Mer » de 1950.

Maroc 1954: Quartier Yakoub el Mansour, Rabat

Le quartier Ain choc à Casablanca

Le timbre ci-dessous présente une vue aérienne du quartier Ain chock dans la ville de Casablanca. La photo aériennes montre la grande mosquée de Ain choc construite de 1945 à 1946. L’ingénieur (Edmond Brion) a conçu et achevé la Grande Mosquée qui était considérée à l’époque comme la plus grande mosquée du Maroc. C’est un complexe religieux et administratif qui comprend, en plus de la mosquée, une école coranique, des bureaux pour les Adouls ( Notaires de droit musulman), la résidence d’un imam et quelques jardins à l’intérieur et à l’extérieur de la mosquée.

Maroc 1954: Quartier Ain Chock, Casablanca

Quartier El Aliya, Fedala (Al Mohammadia)

Fédala a été renommée Mohammedia le  en hommage au roi Mohammed V, symbole de l’indépendance marocaine, à l’occasion de la pose de la première pierre de la raffinerie de pétrole Samir.

Maroc 1954: Quartier El Aliya, Fedala (Al Mohammadia)

Ces timbres ont été émis au profit des œuvres de solidarité franco-marocaine.

Référence: Yvert & Tellier: Poste aérienne 94 à 97

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.